fbpx

Notre histoire


En quelques dates, les principaux événements qui ont jalonné l'histoire de la Docteure Simone Hunziker et de l’Ayurvéda en Suisse, qui ont rendu possible l’existence d’un concept académique de la dimension de MedVaidya.

1996

Centre de thérapie intégrative

C’est à Lausanne en 1996 que la Docteure Simone Hunziker crée le centre de thérapie pluridisciplinaire L’Essens, initiative avant-gardiste en médecine intégrative où, dès 1998 et pendant cinq ans, des praticiens et thérapeutes proposent des soins dans une dizaine de disciplines, notamment acupuncture, chromopuncture, homéopathie, naturopathie, ostéopathie, kinésiologie, drainage lymphatique manuel, réflexologie, nutrition, psychologie.


2001

Intégration de l'Ayurveda

En 2001, le centre intègre la médecine ayurvédique. La Docteure Simone Hunziker y trouve la réponse à sa quête d’une médecine traditionnelle complète et puissante, et décide de se consacrer entièrement à la promotion de l’Ayurvéda.


2003

Fusion

En 2003, L’Essens fusionne avec le centre de thérapie ayurvédique Kalaguna de Vevey, et devient Kalaguna-Sadhana. C’est dans ce nouveau centre pionnier en Ayurvéda, que sera lancé un programme de formation certifiante pour thérapeutes en Ayurvéda, devenant ainsi le premier centre de thérapie et de formation en Ayurvéda de Suisse romande.

Centre Kalaguna-Sadhana


2004

École professionnelle

Devenue école professionnelle d’Ayurvéda en 2004, Kalaguna-Sadhana formera plus de 140 thérapeutes jusqu’en 2018. Cette formation sera alors suspendue en vue de la mise en place d’une équipe académique élargie, permettant de répondre à long terme à la demande de formation des thérapeutes pour le diplôme fédéral.

École professionnelle Kalaguna-Sadhana


2005

Politique professionnelle en Suisse

Depuis 2005, la Docteure Simone Hunziker, œuvrant comme experte reconnue et dirigeant une école-pilote faisant office de référence, a été une actrice militante et majeure du processus de réglementation de l’Ayurvéda en Suisse. Sous sa présidence, de 2008 à 2014, l’ASMTA réglemente l’Ayurvéda sous l’égide du SEFRI, dans le cadre des nouveaux métiers en thérapie complémentaire et en médecine alternative.


2009

Création d’une nouvelle structure

En 2009, une nouvelle structure est créée pour consolider le développement des formations, sous le nom de SAMA - Swiss Ayurvedic Medical Academy, qui reprend toutes les activités du centre Kalaguna-Sadhana. Dès lors, travaillant à mi-temps en Inde, la Docteure Simone Hunziker lancera plusieurs partenariats étroits avec des institutions indiennes majeures en vue de développer une pratique clinique et une formation en médecine ayurvédique de haut niveau. Depuis lors, SAMA proposera aussi des séminaires de formation dans les institutions partenaires en Inde.

SAMA - Swiss Ayurvedic Medical Academy

2012

Création du concept MedVaidya

Début 2012, le Dr U. Indulal rejoint la Docteure Simone Hunziker dans la conception d’un programme de formation en médecine ayurvédique. Leur vision est de contribuer à la promotion de l’Ayurvéda comme système médical par une élite formée selon les principes authentiques et disposant des outils pour travailler dans les systèmes de santé contemporains. Afin de donner accès aux étudiants suisses et internationaux à des formations de haut niveau, ils se sont appuyés sur la réglementation suisse et sur les directives de l’OMS d’une part, sur la collaboration avec des partenaires de référence en Inde d’autre part.

MedVaidya

2013

Politique professionnelle internationale

Après avoir été nommée en 2009 membre du comité directeur des Groupes de Travail Internationaux pour l’Ayurvéda (IWGA) par AYUSH, la Docteure Simone Hunziker et la Fondation ISA, créée en 2013, promeuvent à l’international le modèle réglementaire suisse pour l’institutionnalisation de l’Ayurvéda. Ce dernier est reconnu par le gouvernement indien en 2016. En 2018, la Docteure Simone Hunziker est nommée experte OMS pour l’élaboration des directives pour l’Ayurvéda.


2015

Lancement de la Formation MedVaidya

En 2015, après trois années de préparation, démarre la première volée d’étudiants pionniers en médecine ayurvédique  sous le titre de MedVaidya, programme de formation professionnel préparant au premier diplôme fédéral permettant d’exercer officiellement la médecine ayurvédique en Suisse et d’être remboursé par les assurances maladies. Ce programme se distingue alors déjà des autres formations proposées en Europe par sa densité et son volume, inspirés du cursus universitaire de médecine ayurvédique (CCIM) en Inde, ainsi que par sa recherche d’authenticité.

MedVaidya

2018

Bilan et adaptation de la formation MedVaidya

Dès l’automne 2018, alors que les premiers étudiants arrivent en fin de formation, un bilan de la phase pilote de la formation MedVaidya est effectué. Sur cette base, un travail important est initié pour améliorer la structure du concept académique et enrichir son contenu. Une approche didactique et pédagogique incluant notamment l’introduction d’une assistance aux étudiants par mentorat et coaching ou l’utilisation d’outils technologiques et informatiques dernier cri caractérisent les deux nouvelles voies de formation MedVaidya pour praticiens et pour médecins. Celles-ci totaliseront ensemble une offre de 24 modules couvrant l’Ayurvéda et la médecine de base.

MedVaidya

2019

Maturité et développement

La reconnaissance officielle de la médecine ayurvédique, maintenant acquise, marque aussi pour SAMA le passage de l'époque pionnière à celle de la maturité. Les besoins et la demande pour des soins et des formations en médecine et thérapie ayurvédiques sont en forte croissance. Un nouveau Conseil de Direction est créé, entourant la Docteure Simone Hunziker et apportant à l’institution de nouvelles ressources pour préparer l’avenir. Sous la présidence de Charles Elie Nicollerat, ce Conseil travaille à la réforme, à la consolidation et au développement de la structure de l’Académie, tant au niveau de l'école que du centre de thérapie.

SAMA - Swiss Ayurvedic Medical Academy